Solstice d’hiver: la tortue des hivernants de Dumont-d’Urville

Photo: Thomas Mougeot, Serge Fuster, ©IPEV

A l’heure où le Soleil a culminé il y a une semaine au plus bas de son parcours diurne, course d’une durée de deux heure environ, l’équipe des hivernants de la station Dumont-d’Urville (depuis cette année il faut écrire avec un trait d’union, c’est officiel) s’est positionnée en petite tortue pour la photo traditionnelle du solstice hivernal.

Les festivités de Midwinter ont vu de nombreux jeux collectifs se réaliser dans une ambiance bon enfant. Certains soirs presque tout le monde était couché avant 23h00 une fois les activités terminées. Une Midwinter très sage et donc reposante et bien amicale.

Le ciel n’octroie que peu de place au soleil, une tempête a cours ce jour avec un certain white out qui bouche la vue au-delà de 10 à 20 mètres.

Pour ma part j’ai pu donner quelques cours de peinture, en technique d’aquarelle, ce qui m’a remis dans la bain puisque je m’active à la technique à l’huile principalement ici et cela fait une dizaine d’année que je n’ai pas vraiment réalisé de peinture en aquarelle.

De gauche à droite du troisième rang vers le premier: Raphaël (ingénieur sismologie-magné), Michaël (météo), Nathan (pâtissier), Pierre (cuisinier-intendant), Sébastien (Chef technique), Laurent (Gérant postal), Xavier (ingénieur glacio-Lidar), Bandiougou (Radio-transmissions), Thibault (électrotechnicien), Yann (météo) 2ème rang: Emma (ingénieur seconde centrale), Léandre (Mépré), Nicolas (Plombier-chauffagiste), Mickaël (Menuisier), Laura (chef météo), Alexandre (ingénieur chef centrale), Serge (DISTA),
1er rang: Emmanuel (ingénieur informaticien), Camille (biologiste, programme 109), Adélie (biologiste, programme 137), Nathan (mécanicien véhicules), Thomas (médecin)

Enneigement de la Croix Prudhomme en 2021

En hommage à André Prudhomme, météorologue à DDU lors de son second hivernage (TA03), disparu le 7 janvier 1959 lors d’une tempête en effectuant des relevés météo la veille de son départ vers la France, une croix a été érigé il y a fort longtemps à la pointe nord-ouest de l’île des Pétrels. Cette croix de fer fixée sur un rocher parfaitement visible il y a 10 ans, émerge tout juste dorénavant de la neige qui s’accumule d’année en année dans cette zone de l’île. Cette croix est classé au patrimoine des monuments historiques.

D’ici 5 ans, il est probable que cette croix et le souvenir de ce scientifique, disparaissent de la conscience des futurs hivernants.

promenade sur la banquise le 25 avril

Une promenade autour de l’île des Pétrels le 25 avril dans le silence de l’Antarctique.

Eclipse de lune du 26 mai 2021 à Dumont-d’Urville

L’éclipse de Lune du 26 mai 2021 a bien été visible depuis la base Dumont-d’Urville, aux alentours de 21h00 locale.

J’ai pu prendre quelques clichés avec la lunette de focale 400mm directement au foyer et un Fujifilm XT4 au format APSC durant toute l’éclipse jusqu’à ce que mes doigts déclarent forfait au froid, le vent s’étant légèrement réveillé en début d’éclipse.